Je l’appelle mon rêve

Non, il ne le sait pas

Mais il lira, c’est sûr

Il le saura alors

Que je l’appelle mon rêve

Quand il est loin de moi.

 

Je l’appelle mon rêve

Amour ou bien mon cœur

Des mots bien doux, ma foi

Des mots qui lui ressemblent

Des mots simples qui caressent

Tout comme ses yeux moi.

 

Je l’appelle mon rêve

Il n’est pas une chimère

Un délire de mon âme

Une Divagation

Ses mots sont mon opium

Son corps, ma cocaïne.