Nostalgie

Me réveiller avec la nostalgie de tes baisers sur ma peau enfiévrée

Me réveiller, replonger dans mes rêves d’ébats interdits

Et rêver encore de qui ne fut pas

Et rêver toujours à ce qui ne sera pas

 

Me réveiller avec la nostalgie d'ébats interdits

Me réveiller et accepter : ce n’était qu’illusion

Et accepter que ce ne sera pas

Et accepter que ça n’arrive pas

 

La nostalgie m’étreint et me fait désirer

Que bientôt, que demain, ce rêve se réalise

La nostalgie m’emplit et me fait supplier

Est-il possible qu’un jour… que j’arrête de rêver ?