Mes trois rimes

 

Rêver de toi, bien malgré moi,

Le mot paresse, s’impose à moi.

Vouloir rimer avec caresse.

Penser à toi, toi qui n’es plus,

Cet amour à jamais perdu.

Devoir rimer avec tristesse.

Pour effacer, encore une fois,

Me rendormir, tout contre toi.

Pouvoir rimer avec tendresse.