Twitter est vraiment un espace particulier. Ma rencontre avec Mister et Camille a marqué un tournant dans ma vie, ouvert des horizons que je ne soupçonnais pas. J’avais peur de me perdre parfois alors que justement, j’allais à ma rencontre. De tweet en tweet, de DM en DM, une nouvelle personne a pris de l’importance, une femme en blanc qui cite Colette, Betty Boop.
À elle aussi j’ai dit, “j’ai envie de t’écrire” et elle a accepté, à ma plus grande joie.
La joie et vite, le désarroi en embuscade, la peur de la décevoir.
Pour me rassurer, nous nous sommes rencontrées, sans les garçons. Oui, c’est comme cela qu’on les appelle, les garçons : Camille et Mister. Je lui ai dit mes craintes et nous avons parlé longuement à la terrasse d’un café. Et, nous nous sommes plu, je crois. Enfin, j’en suis certaine, sinon il n’y aurait pas eu d’histoire à raconter, une histoire de première fois, encore une.